Mon Costa Rica à moi ... Vivre au Costa Rica ... BLOG Costa Rica ...

Grenouille transat BLOGPersonnellement cela ne m’intéresse pas du tout de vous parler du Costa Rica.
Comme s'il n'y avait qu'un seul Costa Rica ...

Surtout, d'autres que moi font cela bien mieux.
Voyez par exemple Wikipedia, le bon vieux Routard, le Petit Futé et autres Lonely Planet.

Ce dont j’ai envie, c'est plutôt de vous parler de MON COSTA RICA à MOI.
Celui que moi-même et ma famille vivons au jour le jour, a lo largo de la manera (chemin faisant), con el tiempo (au fil du temps).
Pays parfois merveilleux, souvent quand on y pense, d'autres fois horripilant, un peu comme la vie en général. En un peu mieux ...
Je vais essayer de vous le présenter, sans prétention, façon BLOG.

Pas de stress, on écrira au fils du temps, quand nous aurons le temps ... Pura Vida ...

@ bientôt,


L'Actualité du jour

Vamos ...
... a la playa !
Back to ...
... Tamarindo !!!

N° 10 - 02/04/2012 - Moisson dominicale , un vampire et un écureuil.

Chauve-souris du Costa Rica Ecureuil du Costa Rica
Au moins 111 espèces de chauves-souris au Costa Rica. Grande variété pour un si petit pays ! Les écureuils sont nombreux par ici mais difficiles à photographier. Ils sont toujours en mouvement.

 


N° 9 - 01/04/2012 - Vaisseau spatial de guêpes noires en phase d'achèvement.

Nid de guêpes noires du Costa Rica en construction

Ces grosses guêpes noires construisent un vaisseau spatial accroché à un arbre.
Il ne décollera sans doute jamais sauf  si l’arbre lui-même décolle, hautement improbable.
En apparence imperturbables à ce qui se passe autour d’elles, elles continuent, sans jamais se lasser, leur travail. Certains devraient d’ailleurs en prendre de la graine !

Maintenant que le vaisseau semble achevé, je me demande ce qui va se passer. Vont-elles construire un autre étage ?
Suite la prochaine fois que nous passons par là …

Plus sérieusement un nid de guêpes est fait de papier mâché, de carton. Les guêpes récoltent du bois à l'aide de leurs mandibules et le mélangent à leur salive pour obtenir une pâte qu'elles étalent en fines couches superposées, comme des feuilles de papier.
Ces nids de papier ont l’avantage d’être légers et ainsi laissent passer l’air lors des chaudes journées.

Un exemple à suivre pour la construction immobilière écologique au Costa Rica ?

Nid de guêpes noires du Costa Rica achevé

 


N° 8 - 31/03/2012 - Limón Lima. Quand le taureau s’en va, le citron apparaît (proverbe local).

4 citrus type limon lima dans l'arbre, guanacaste en fleur en arrière-plan 2 citrons type limon lima dans l'arbre
Limones lima sur arrière-plan de Guanacaste en fleur 2 limones lima dans l'arbre

2 années environ que je passe à pied dans le secteur et je n’avais pas encore remarqué, à 50 mètres du chemin, une vingtaine d’arbres emplis de gros fruits verts. A ma décharge, d’habitude dans ce sous-bois il y a des taureaux et taurillons ce qui refreine légèrement l’envie de passer la clôture. Mais depuis quelques jours ces sympathiques ruminants s’en sont apparemment allés ruminer ailleurs. La finca est immense, pas de cornes à l’horizon et donc nous tentons l’aventure.
De loin on dirait de petits pamplemousses mais en approchant cela ressemble plus à de grosses oranges, vertes dans l’arbre, jaunes une fois mûres et tombées à terre. Je ramasse quelques fruits pour les goûter ultérieurement. La peau est grumeleuse. L’aspect général n’est pas très engageant.

La 1ère sensation est plutôt désagréable, un goût de citron très acide le tout saupoudré de piment de Cayenne. Me vient alors l’idée de presser l’affaire et de la noyer sous l’eau fraîche. Et là c’est carrément l’extase, une citronnade comme on en fait plus ! Un seul fruit suffit pour une grande carafe de boisson très désaltérante.

Je saurai un peu plus tard qu’on appelle ce fruit ici au Costa Rica le « limón Lima ». Je viens de me faire un nouvel ami ! Il n’est pas très beau mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. Pourvu que les taureaux ne reviennent pas trop vite !

2 citrus de type limon lima dans les mains d'Anna 1 citrus de type limon lima dans la main d'Anna
La chasse a été bonne  :-)) C'est lourd à bout de bras !

 


N° 7 - 23/03/2012 - Le Costa Rica vu par une môme de 6 ans.

Dessin Anna du 22 mars 2012

J'aime bien le Costa Rica parce qu'il y a des chevaux, des chiens, des toucans, des oiseaux, des petites bêtes, des gens, des singes, la plage, la piscine, les jolies maisons, mes amies. Au Costa Rica j'aime bien faire du cheval et il y a beaucoup de soleil. J'aime bien le drapeau du Costa Rica qui flotte à l'école et aussi chanter la chanson du Costa Rica tous les matins. J'ai mis seulement 2 couleurs dans mon dessin parce que le soleil tombe dans la mer et c'est très joli.

Anna, 6 ans ½


N° 6 - 23/03/2012 - Les singes hurleurs, le retour !

Petit singe hurleur du Costa Rica, les yeux plus gourmands que le ventre

Les yeux + gourmands que le ventre !

Devinette, singe hurleur du Costa Rica, mâle ou femelle ?

@ votre avis, mâle ou femelle ?

Singe hurleur du Costa Rica, la Joconde réincarnée ?

Comme un air de Joconde ...

Cette année, j'ai cru que les singes ne viendraient pas, ne viendraient plus. En effet, il suffit de quelques maisons de plus dans le quartier ou bien d'un enragé de la tronçonneuse et le chemin qu'ils empruntent habituellement dans les arbres n'existe plus.
Attention donc lorsque vous construisez ou bien aménagez votre terrain de couper le moins d'arbres possibles. En tous les cas, veillez à ne pas rompre les chemins des singes. Idem pour les écureuils ...
Finalement ils sont revenus cette année encore, pour la plus grande joie de tout le monde. A cette période où, dans le Guanacaste et une bonne partie du Costa Rica, la sécheresse est à son maximum, les singes recherchent particulièrement les manguiers, les anacardiers (voir post ci-dessous) qui croulent sous les fruits.
Comme toujours, le plus vieux mâle monte la garde et hurle si on approche trop ou si un danger potentiel survient.
Les autres se gavent de tout ce qu'ils peuvent attraper, croquent dans un fruit, le jettent sur nous en bas et aussitôt en attrapent un autre. Ces singes ne connaissent pas La Crise. Certains se prélassent enroulés à une branche. D'autres observent ...
Nous devons leur sembler bien misérables au sol, tout en bas, obligés de nous tordre le cou pour apercevoir leur arrière-train.
Ils pourraient avoir plus de respect, après tout nous sommes des primates, comme eux !
Ils étaient bien une vingtaine de singes hurleurs ce soir dans le manguier à l'entrée de la propriété. Pas mal de petits aussi. Une tribu complète, c'est bon signe pour l'avenir !

Singe hurleur du Costa Rica, qui qu'a une serviette ? Singe hurleur du Costa Rica, Oh, ça va en bas ?
Qui qu'aurait une serviette à me passer ? Oh, les gens, les humains, ça va en bas ?

 


[ Pages précédentes : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ]

Costa Rica Immobilier


Costa Rica Immobilier | Copyright © 2011-2018